Une belle volatilité !

Posted by adminmar - December 16th, 2014

Nous avons encore assisté à des séances bien nerveuses cette semaine avec une belle volatilité! La semaine avait bien mal commencé avec des séances catastrophiques les lundi et les mardi, avec des baisses intraday sur le CAC qui a atteint les 5 %. Les investisseurs ont mal réagi à l’annonce d’un déficit plus lourd que prévu en 2011 et surtout au report de la décision concernant la nouvelle aide européenne à la Grèce. La perspective d’un démantèlement de DEXIA a de son côté plombé le secteur bancaire. Après 3 séances consécutives de forte baisse, le marché a commencé à violemment rebondir mercredi, les opérateurs espérant une action concertée de l’union européenne pour aider les banques ce qu’annonça la BCE le lendemain. On notera que toutes les statistiques US se sont avérées au-dessus des estimations, les Etats-Unis continuent à créer des emplois pendant que le moral des patrons s’affiche en amélioration par rapport aux mois précédents (cf. PMI US Industrie et Services).
Comme vous le remarquerez, c’est encore la macroéconomie et les statistiques qui ont fait la pluie et le beau temps sur le marché parisien. Et maintenant ? La chancelière Angela Merckel reçoit ce dimanche Nicolas Sarkozy pour tenter de trouver un terrain d’entente sur la manière de recapitaliser le secteur bancaire. Nos « grandes » banques françaises seraient prêtes à accepter une recapitalisation par l’Etat à hauteur de 10 à 15 milliards d’euros, à condition que la première banque allemande Deutsche Bank augmente également son capital. Nul doute que cette rencontre aura des répercussions sur le marché dès lundi matin. Il est difficile de voir dans quelles directions auront les bancaires. Des recapitalisations des valeurs bancaires pourraient être bien accueillies … mais si les prix des souscriptions s’effectuent à des prix bradés, cela pourrait avoir une incidence négative sur les cours ….Plus + ++++

Le marché parisien

Posted by adminmar - November 22nd, 2014

Le marché parisien a encore été une fois bien difficile … comparé aux marchés américains qui ont encore une fois bien résisté. On commence à parler de l’Italie maintenant avec des taux d’intérêts qui se sont bien tendus … Ce sont encore les bancaires qui ont encore tiré le CAC vers la baisse.
– Je vais commencer à suivre de près le titre CARREFOUR. Avec une CB de 16 Md E, le 2ème distributeur mondial au monde me paraît bien massacré. Elle pourrait même faire l’objet d’une OPA, à ce cours. Une simple rumeur ou prise d’intérêt dans le distributeur pourrait faire bondir son cours de bourse. Des actionnaires comme Bernard Arnaud (qui doit avoir un PRU > 30 d’après moi) ne se feraient pas prier pour vendre leur titre. Le titre semble bien parti pour rejoindre les plus bas de mars 2009 (22.06). Dans une optique LT, la valeur ne me paraît pas très chère. En cas de prise de position sur CARREFOUR, je pense utiliser les certificats (comme DE000CG0YG93 ou DE000CG0YL96). Je suis loin d’être sûr que les 22 résisteront .. à suivre …
– Comme annoncé par mail, GROUP SWORD sera à suivre de près. Ca partait plutôt pas mal vendredi et les chiffres du chomage US ont retourné les marchés, notamment le titre SWORD. J’ai construit une ligne de 3 000 titres, j’y crois beaucoup à cause d’une sous-valorisation manifeste et du dividende exceptionnel de 1.7 € qui devrait continuer à attirer les investisseursPlus + ++++

SEQUANA

Posted by adminmar - October 23rd, 2014

- Lors d’un rebond, le titre SEQUANA s’est heurté à la résistance des 3.6. Le passage de ces niveaux nous donnerait un objectif de 4 €. – La petite SSII SQLI n’a toujours pas rebondi. On attendra le passage des 0.9 dans des volumes en augmentation, pour rentrer sur le titre. – On pourra positionner un ASD au-dessus des 15, sur le titre de l’éditeur AXWAY SOFTWARE. On fera de même sur CEGEDIM au dessus des 18.Plus + ++++

METABOLIC EXPLORER

Posted by adminmar - September 22nd, 2014

METABOLIC EXPLORER pourrait aussi avoir le profil idéal pour effectuer un gros rebond. En effet, bien qu’il soit difficile à évaluer ce genre de société de chimie biologique, certains pourraient penser que la baisse du titre (de plus de 50 % depuis le début de l’année) sans publication de mauvaise nouvelle, est peut-être exagérée. Certains ont commencé à secouer le titre vendredi comme en témoignent les gros volumes et la hausse de plus de 14 %.Plus + ++++